Rechercher

Menu anti-âge : le secret de la longévité se cache dans votre assiette

Pour canaliser le vieillissement naturel, il faut, entre autres, manger des poissons gras.

Chère lectrice, cher lecteur,"La peur de vieillir abîme plus que l'âge." C'est ainsi que la grande Jeanne Moreau, qui n'eut jamais peur des marques du temps parlait en 2008, l'année de ses 80 ans. Bonne vivante et sage à la fois, la comédienne savait que le vieillissement, incontournable, fait partie de notre condition humaine. Heureusement, il nous reste au moins le choix de vieillir mieux et surtout moins vite.

Mais ne mettons pas la charrue avant les « œufs »... pour comprendre comment lui barrer la route, il faut d'abord savoir ce qu'est exactement le vieillissement.

En fait, il s'agit d'un phénomène complexe, mais que l'on pourrait résumer ainsi : une lutte à « mort » entre deux adversaires implacables, les radicaux libres d'un côté, et les antioxydants de l'autre.

Les premiers sont vos farouches ennemis, les seconds vos meilleurs alliés.

Contre la tyrannie des radicaux libres, votez « antioxydants »

Tout se joue à l'intérieur même de vos cellules : la production d'énergie entraîne la formation de radicaux libres, qui n'ont rien de plus pressé à faire que de s'attaquer aux membranes cellulaires et, pire, à votre ADN.

Heureusement, dans le même temps, vous disposez d'antioxydants, dont le rôle est de neutraliser les radicaux libres, en leur fournissant les électrons qui leur manquent, ce qui va les rendre inoffensifs.

Tout va bien, alors ? Hélas, non ! Car, avec le temps et l'âge, la balance entre ces deux armées ennemies a tendance à se déséquilibrer... au profit des radicaux libres. Ce qui, en retour, va encore accélérer le vieillissement de votre organisme. Un cercle vicieux dont il est difficile de sortir !

Vous voilà donc face à un enjeu considérable : que faire pour éviter que les radicaux libres ne « prennent le pouvoir » ? Autrement dit : comment renforcer le nombre et l'action de nos antioxydants ?

La réponse est tout près de vous, dans votre cuisine. Comprenez dans votre alimentation.

Ils vous vieillissent avant l'âge

Avant de vous aider à composer une véritable assiette anti-âge, prenons le temps de revenir sur les facteurs d'accélération du vieillissement... de façon à pouvoir s'en prémunir. Volontairement, nous allons nous limiter à ceux que vous pouvez contrer vous-même.

- Le soleil et les rayons UV : ils sont bénéfiques d'un côté (c'est grâce à eux que vous pouvez activer la vitamine D, indispensable à la santé de vos os), mais néfastes de l'autre. En brisant la chaîne ADN des cellules cutanées, ils rendent votre peau plus fine et moins souple. Et alors, bonjour les ridules, rides et taches brunes !

- Le tabac : Est-il encore besoin d'insister sur ses méfaits ? Pour ne parler que de ses effets sur notre peau, sachez que le tabagisme provoque une oxydation permanente des cellules et donc une production importante de radicaux libres, responsables de l'altération de l'épiderme (rides, perte d'élasticité, etc.). On appelle ça le stress oxydatif.

- L'alcool : Si sa consommation est excessive et chronique, votre peau va se trouver en état de déshydratation constante... et se mettre à vieillir à vitesse grand V !

- La sédentarité : Un manque d'activités physiques régulières provoque un vieillissement accéléré des cellules, car vos chromosomes seront altérés dans leur structure. Comme, en outre, l'exercice régulier vous protège de nombreux autres maux (problèmes cardiovasculaires, diabète de type 2, hypertension artérielle entre autres), ne vous en privez surtout pas !

- Le manque de sommeil : Si vous traitez vos nuits par-dessus la jambe, votre peau en paiera directement le prix. En effet, si vous perturbez votre rythme biologique (en vous couchant à n'importe quelle heure, par exemple), vous fabriquerez moins de collagène et d'hormone de croissance, tous deux essentiels pour la régénération de votre peau. Bref, qui dort rajeunit !

- L'alimentation : Et nous voilà arrivés au point crucial du vieillissement, à sa cause majeure de déclenchement. Selon ce que vous mangez, vous ferez « dix ans de plus que votre âge », ou bien, au contraire, vous donnerez l'impression d'avoir arrêté le temps.

Pour vous aider à donner un sérieux coup de frein au vieillissement, nous allons d'abord vous détailler les règles d'or qui doivent présider à votre alimentation. Ensuite, nous établirons ensemble, comme une sorte de hit-parade, le « Top 10 » des aliments anti-âge les plus efficaces.

En guise de préambule, dissipons une illusion qui habite peut-être certains d'entre vous : on peut, par un système de barrages efficaces, empêcher une rivière de noyer une vallée, mais personne ne sera jamais capable de la faire remonter vers sa source.

En clair, vous aurez beau manger ce que vous voudrez, vous ne pourrez jamais rajeunir ! En revanche, il est tout à fait possible de canaliser le vieillissement naturel, de le ralentir...

Découvrez vite la suite de cette lettre d'information en vous inscrivant gratuitement à la newsletter du Club Solutions Santé Nature à droite de cette page

Commenter

Sur le même sujet

    Réagissez
    Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme